Pourquoi faire appel à un avocat ?

Avocat Grenoble Laetitia Catala Lavastre

La question ne se pose pas lorsque le ministère d’avocat est obligatoire, c’est le cas pour toutes les procédures dites écrites comme par exemple celles engagées devant le Tribunal de Grande Instance ou devant la Cour d’Appel.

Cependant, il existe des procédures dites orales pour lesquelles le ministère d’avocat n’est pas obligatoire.

Pourquoi alors faire appel à un avocat et ne pas se défendre seul ?

Certains peuvent en effet penser faire quelques économies en évitant de prendre un avocat …mais se sont-ils au moins demandé ce que cela pourrait leur coûter de ne pas prendre d’avocat ?

Il nous arrive souvent, nous avocats, de croiser dans les salles d’audience des particuliers qui ont eu le courage ou l’inconscience de se présenter seul devant une juridiction…

Il est facile de les reconnaître, ils sont anxieux et perdus, parfois même énervés.

Ils ne comprennent pas pourquoi leur affaire est renvoyée pour la troisième fois…

Le juge leur répond, Monsieur ou Madame, « vous n’avez pas respecté le principe du contradictoire » ou « vous n’avez pas saisi la juridiction compétente » ou encore « l’avocat adverse souhaite un délai pour conclure » …

Qu’il est difficile de comprendre tout ce charabia procédural lorsque l’on est profane !!!

Eh bien oui, la justice a ses codes et les avocats les connaissent

Être assisté d’un avocat vous évitera donc :
– De vous tromper de Juridiction ;
– De ne pas respecter la procédure et les usages des Tribunaux ;
– De devoir vous déplacer inutilement alors que l’affaire sera renvoyée ;
– D’avoir à plaider seul votre dossier…

A ce stade, vous pouvez déjà bien comprendre l’utilité pratique d’avoir recours à un avocat.

Cependant, l’avocat n’a pas qu’une utilité pratique, son savoir vous permet de défendre vos intérêts en vous fondant sur une argumentation juridique et pas uniquement factuelle.

Les magistrats jugent en fait, bien entendu, mais aussi et surtout en Droit !

Cela signifie qu’ils appliquent le Droit.

Et il est quasiment impossible pour une personne qui ne connaît pas le droit de soulever des arguments juridiques…question de bon sens…

Or, parfois, des arguments juridiques tels qu’une prescription, une péremption, une nullité, ou bien d’autres vices de procédure permettent de gagner une procédure alors même qu’en se basant uniquement sur la situation de fait, elle aurait été perdue !

Nous pourrions en écrire des pages et des pages sur l’intérêt de prendre un Avocat mais cela risquerait de vous lasser.

Alors pour en terminer, nous avons choisi de vous rappeler que lorsqu’une personne a affaire ou a recours à la Justice, elle n’est certainement pas la mieux placée pour se défendre.

Pour quelle raison nous diriez-vous puisqu’elle connait parfaitement son dossier en plus d’être particulièrement motivée du fait de son implication ?

Eh bien là est le problème !!!

Trop d’implication, trop d’émotion, trop de subjectivité, pas assez de recul sur la situation…

Tous ces éléments sont contraires à une BONNE DÉFENSE de vos intérêts

Maintenant que l’essentiel est dit à vous de décider si nous pouvons vous être utile…

Pour tout ce que nous n’avons pas pu développer nous vous renvoyons aux parties sur :

Les compétences de l’avocat.
Les garanties de l’avocat.